article ruches en ville

Publié le par Jacqueline PERRONNEAU-GADREAU

lire l'article du Point

conclusion très juste, hélas..

"Mais l'essor même spectaculaire de l'apiculture urbaine ne saurait répondre à la menace d'un effondrement de tout l'écosystème lié à l'usage des pesticides, selon cet expert. Quelque 40% des pollinisateurs, dont l'abeille, cheville ouvrière de la biodiversité, seraient ainsi menacés de disparition"

Publié dans REVUE DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article