expérience Bâticadre

Publié le par Jacqueline PERRONNEAU-GADREAU

 

Un peu dubitatifs au départ quant à l'acceptation par les abeilles du cadre plastique NICOPLAST, nous constatons que celui ci est  mieux accepté , et les cellules bâties plus rapidement, si le cadre est,  préalablement à son introduction dans la ruche, imprégné d'une fine couche de cire sur les relief des amorces de cellules ;

il s'agit d'un travail minutieux, mais le résultat en vaut la peine !!!

 Nous allons donc intensifier la pratique de cette technique.

Publié dans VIE des RUCHERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article