apiculteur bio au Salon

Publié le par Jacqueline PERRONNEAU-GADREAU

Lionel-Collomb.jpg

 

Comme chaque année , Lionel Collomb ( ruchers de Maubec 38) était présent au Salon Bio Eco de Nesançon ce samedi 2 et dimanche 3 avril.

 

Outre son stand, très achalandé, il fait connaître son activité apicole bio  par des conférences dans l'enceinte du Salon.

Son propos est agrémenté de démonstrations au tableau, et présentation d'un cadre, cire, dégustation de miels.

 

J'ai noté quelques points:

 

L'exploitation apicole ( en sus de l'exploitation agricole en bio, élevage et aviculture) comporte 250 ruches en Isère, fixes et sédentaires, Dadant 10 cadres, avec abeille noire locale .

 

J'ai appris une chose étonnante: cette race d'abeilles hésite à monter les provisions dans la hausse, ce qui fait que l'apiculteur met parfois la hausse sous le corps de ruche!

 

Intéressant également: dans le cadre de la lutte contre le varroa, le piègeage du couvain de mâles sur le 3ème cadre de rive:

explications-L.C.-salon-Besancon.jpg

car les femelles fondatrices du varroa  vont sur le couvain de mâles en priorité  ( 21 jours d'operculation); on élimine ainsi une grande partie des varroas.

le fond grillagé ( les varroas tombent au fond) donne aussi de bons résultats.

 

Sont utilisées aussi les huiles essentielles de thym ( j'en ai cherché sur le salon, mais pas trouvé), et la sélection lors de l'élevage sur des colonies résistantes au varroa.

 

IL a été observé que le varroa devient résistant à l'acide formique

 

L'assistance comportant à la fois des apiculteurs et des consommateurs, monsieur Collomb explique ses divers travaux apicoles au cours de l'année ( visite de printemps, confection des essaims,récolte des miellées de:

- miel de printemps( aubépine, colza, fruitiers, pissenlit, trèfle blanc)

- miel d'acacia

- chataignier en juin

-bourdaine ( transhumance Massif Central)

- tilleul

- lavande

-sapin, foret, lierre

 

également pollen et propolis

 

il y eut un échange questions-réponses cordial, mais , à mon sens, les préoccupations n'étaient pas les mêmes selon qu'il s'agisssait du public consommateur, ou des apiculteurs franc comtois.

demonstration-L.Collomb.jpg

-

Publié dans VULGARISATION

Commenter cet article