en toute modestie

Publié le par Jacqueline PERRONNEAU-GADREAU



A l'attention de ceux, qui grisés par leur succès, ont perdu le bons sens, et se croient au-dessus des lois:


" n'oublie pas que celui que tu as croisé en montant, tu risques de le re-croiser en descendant"

la phrase n'est pas de moi, mais d'un homme de radio, qui, comme beaucoup, a eu des hauts et des bas;
c'est le même qui dit:

" à quoi vous sert d'avoir le plus beau matelas acheté à crédit, si le montant du crédit vous empêche  de dormir  ??"

No comment.

Commenter cet article