Congrès APIMONDIA 2009


Encore éblouie de toutes les richesses de ce congrès, je démarre modestement cette page spéciale, que j'alimenterai petit à petit  avec mes souvenirs de cette gigantesque manifestation.

Etant pluriactifs, nous n'avons pu venir à Montpellier que jeudi, vendredi et samedi .






Cette ville reflète une réelle douceur de vivre, l'espace Corum est superbe, et nous avons apprécié les déplacements en tramway Tam, qui solutionnent en douceur l'accès au centre ville                                                                                          
Ayant pris connaissance du généreux programme des conférences, symposiums et tables rondes, sans oublier l'exposition, nous avons dû faire des choix cornéliens , tout étant extrêmement intéressant., et excitant de cotoyer des apiculteurs du monde entier


ainsi, au hasard des allées , voici:
un original flacon et son précieux nectar l'hydromel

une ruche originale: c'est une ex-bonbonne à eau, où est installée la colonie;

par un orifice central, la colonie s'étend à l'étage supérieur


puis l'apiculteur récupère ce cylindre habité , et le gardant dans cette position ( pour que les cellules soient dans le bon sens), fixe cette cette curiosité sur un socle en bois


Original !!!!!


suite de la visite de l'expo

 


Dans le hall d'accueil aubade donnée par l'Ukraine

l'Ukraine au Congrès de Montpellier
envoyé par sodib. - Evadez-vous en vidéo.   

au détour d'une allée: couple ukrainien: 



tradition et modernité:

costumes folkloriques, mais portable à l'oreille!!!!






















sur l'esplanade, très belle exposition pour le public, lequel s'est beaucoup interessé entre autres à la vie de la ruche, sur tous ses cadres...


























Les plantes mellifères étaient également présentes, cotoyant une abeille stylisée en fer forgé..




















Les polonais, en sus de leurs superbes stands avaient disposé dehors de jolies statues géantes de Saint Ambroise, sculptées dans des troncs d'arbres, et peints, dont je me demande si ils ne constituaient pas des ruches...


























l'apiculteur congressiste cherche l'entrée de la ruche       il l'a trouvée !!!! ( aidé par Laurence, visiteuse )

Quant aux conférences, dont je n'ai encore pas parlé, elles étaient pléthore, toutes d'un très haut niveau, nous avons orienté notre écoute selon nos centres d'intérêt
Cela fera l'objet d'une autre page peut être;

Très belle manifestation donc ( 12.000 visiteurs!), congrès inoubliable..